Connaissez vous Orlando de Rudder (2)

Publié le par Serge

.

Vous le savez tous, Internet est aussi une source de nuisances diverses.
On peut y trouver de tout. Des aveux de violences jusqu’à l’horreur absolue.

Quand un site est parfaitement illégal, il faut dénoncer de suite.
Plus vite encore quand il s’agit de publications illégales qui peuvent choquer voire inciter ou traumatiser l’enfance.
Et là, pas de discutions inutiles, pas le temps d’écrire un billet sur son blog ! 
Il faut aller très vite.
Il n’est pas compliqué d’agir. Il y a l’hébergeur du site à informer pour signaler un abus et il faut alerter, via Internet, des sites gouvernementaux dont je reparlerai plus tard.
 
 
Voici les faits.
Orlando de Rudder découvre (?) un site pornographique et publie un article.
boutonclic.jpg




Le contenu de ce site est strictement pour adultes. Un article concerne le viol.
A l’ouverture du site en question, il n’apparaît pas la mise en garde pour protéger les mineurs. 
C’est donc un site illégal.
 
Reprenant les articles de LOI et décrets sur la réglementation de l’Internet et de la Protection des Mineurs, tous les hébergeurs interdisent ces publications.
Ces interdictions sont décrites dans les CGU que les rédacteurs acceptent à l’ouverture de sites ou de blog. Toute transgression des interdictions est donc un acte fautif.
 
La mise en garde apparaît comme une page sur laquelle on déclare être majeur si on veut poursuivre la lecture. Cette mise en garde n’est pas complètement inutile comme le déclarent certains. Cette mise en garde permet d’alerter et de proscrire l’accès aux sites interdits aux mineurs si les filtres de vos navigateurs sont correctement paramétrés
Mais c’est à vous de paramétrer ces filtres. C’est très facile à faire… Parfois ces filtres sont déjà installés par défaut dans votre navigateur. Il existe aussi des logiciels spécialisés, véritables remparts pour lutter contre les agressions de l’Internet et protéger les enfants.
 
Alors que dire de la réaction de Orlando de Rudder qui déclare
 
En attendant, il faut faire le plus possible de pub à ce blog,
que chacun puisse voir et réagir !
 
à la fin d’un article où Orlando de Rudder  développe plusieurs sujets,  et  où il tente de démontrer la souffrance du rédacteur du site plutôt que d’agir…
 
Trop groggy pour m’indigner.
Mais une analyse de psychologie contre une personne, ça il peut l’écrire.
 
Une attaque contre la personne inconnue plutôt que contre l’acte réel, une « analyse psychologique » des parents du rédacteur du site incriminé, voilà ce qu’il nous donne à lire. Elle n’a aucun fondement cette analyse. C’est uniquement une hypothèse. Un simple délit d’injure sur la vie privée d’une personne qui se présente comme un flic qui écrit un roman. Mais l’est il vraiment ?
 
En attendant…écrit Orlando de Rudder.  
En attendant quoi ? Que la police fasse une enquête et punisse une personne qui serait probablement policier qui serait ceci,  qui aurait cela, qui peut être etc…
STOP !!!!
 
Pendant que Orlando de Rudder constatait les faits, préparait son article, nous demandait d’aller voir ET de faire de la pub (SIC), le rédacteur de « vive le viol »  a pu faire sa propre pub sur 16  blogs.
16 blogs contaminés ! Dont des blogs de jeunes ! Combien de lecteurs ont lu le site ? Combien de mineurs ?
 
Combien de personnes ont-elles été incitées directement par le lien que donne Orlando de Rudder ?  Tout aussi important, combien des lecteurs de Orlando de Rudder ont ils réagi ?
 
 
Je ne suis sûr que de quatre dénonciations. Dont la mienne. Plus quelques messages laissés sur les blogs infectés pour alerter sensibiliser et pour demander la destruction des publicités sauvages.
Une procédure est lancée. L’hébergeur  Voila.fr  devra annoncer combien de plaintes ont été reçues et devra transmettre les IP et provenances des visiteurs sur ce site illégal.
Des visiteurs sont venus depuis le blog de Orlando de Rudder. Combien ?
 
Qui ? Ce sera impossible à déterminer. Dommage.
 
Monsieur Orlando de Rudder, vous avez reconnu cet abus la veille de la parution de votre billet, l’avez-vous signalé ? Répondez s’il vous plait par oui (en publiant le numéro donné par Voila.fr) ou non.
 
Ce n’est pourtant pas compliqué, un simple message adressé à l’hébergeur VOILA.FR suffisait pour signaler cet abus.
 
Voici le message que j’ai utilisé:
 
Received: 09/20/2007 10:33am Romance Standard Time (GMT + 2:00 )
To:
contact@voila.net
Subject: Contact Voila - 1

Le site
http://rolandroland.site.voila.fr/

n'est pas interdit aux mineurs.
(Pas de mise en garde à l'accueil)

Ce site publie un article "Vive le viol!" qui est à  caractère pornographique et dont la teneur pourrait choquer voire inciter.
Il faut faire vite, ce site bénéficie de publicités qui incitent des centaines de lecteurs à le lire.
 
Réponse de VOILA.FR
 
Bonjour,

Nous avons bien reçu votre mail et nous vous remercions de nous avoir contactés.
Afin d'obtenir une réponse, nous vous remercions de prendre contact avec le service de Modération des Pages Perso qui est le seul à pouvoir vous donner des éléments de réponses sur la mesure qui touche ce site.
Vous pouvez les contacter à l’adresse :
moderation.pagesperso@voila.net
Bon surf et à bientôt !

Le Service Utilisateurs de Voila
Notre engagement : être 100% à votre écoute.
Service :
Provenance :
http://http://www.voila.fr
 ------ Merci de ne pas supprimer votre numéro de suivi ------
<<#351413-383578#>>
 
 
Message de relance 22 heures après.
 
Bonjour,
 
Je me permets de vous informer que le site dénoncé hier est toujours en ligne.
Je rappelle que la teneur de l'article est
PORNOGRAPHIQUE
PROBABLEMENT UNE INCITATION AU VIOL
 
De plus, fait aggravant, le rédacteur de ce blog fait de la publicité pour son article "vive le viol" sur des sites accessibles aux mineurs.
 
Je relève que rien n'a été fait ce jour pour empêcher ces actes.
 
Peut être ne mesurez vous pas les conséquences que cela peut avoir... J'insiste, il faut faire vite, et limiter le mal déjà fait.
 
Salutations
 
 
 
Le site a été fermé 36 heures après nos demandes initiales.
Un merci sincère à l’hébergeur Voila.fr  je sais que ce n’était pas facile. 
(Le temps de réaction est plus long d'habitude, 2 à 3 jours)
 
Vous pouvez arrêter votre pub Orlando de Rudder,
Elle est devenue inutile pour qu’on puisse voir (sic)… 
 
 
Cette publication était illégale. L’article était une banalisation du viol. Une incitation à l’acceptation de cet acte. Etc. Toutes choses psychologiquement  ignobles.
 
Ne rien faire pour empêcher, c’était participer…  
Cette citation n’est pas de moi, cherchez l’auteur dans votre liste et ajoutez:
Faire de la pub c'était aussi participer.
 
 
Messages personnels :
 
1 Pascal Perrot, il y a plus d’un an que j’ai deux de vos adresses et certaines de vos IP.
Signez je vous prie vos messages, ou bien ils seront considérés comme anonymes.
 
2 Elles viennent me voir quand vos attaches de Montpellier ?
 
3 Orlando de Rudder. Pourquoi ne suis-je pas encore dans votre liste des pouacres ?

Publié dans Orlando de Rudder

Commenter cet article

Sarah B. 06/09/2009 19:34

Il est drôle Franck Martin. "dynamique fantasmatique". L'individu dont il est question dans le post semble avoir de sérieux problèmes de santé mentale. "Hargne" envers lui, il rigole, Franck :-))) Il n'est pas hargneux le roland roland ? Il est mégalo, pervers, parano et certainement bien d'autres choses.

Serge 22/09/2009 10:06


C'est un peu de tout ça, sans véritable méchanceté pour Frank Martin. Plutôt de la bêtise.
C'est ce que j'appelle "les petites régurgitations de vocabulaire". Ça vous atterrit sur les chaussures comme un paté ridicule. De Rudder est également coutumier de ce genre d'exercice. Tous les
deux, ils ont, souffrant, grand besoin de reconnaissance.
Roland Roland est peut être dans les "autres choses". Difficile de savoir.
Son texte "Vive le viol" était dans l'ignoble. La réaction de de Rudder est en revanche très significative quand il déclare qu'un phantasme sexuel d'adulte n'a aucune portée sur l'esprit d'un
enfant . Venant de lui qui se pose comme esprit supérieur, ça coince.

Bon surf !


Daniel 10/03/2009 16:34

@ Franck Martin:

Deux questions.

Estimez-vous normal qu'un texte encense le viol et que son auteur (Roland Roland) spamme les blogs de jeunes gens pour en faire la publicité ?

Estimez-vous normal qu'un texte illégal bénéficie de publicité par un lecteur (Orlando de Rudder) qui d'abord fait mine de s'offusquer et puis se rétracte pour mieux déclarer que la description des fantasmes des adultes n'a aucune portée sur l'esprit d'un enfant ?

Franck Martin 28/10/2008 22:03

Bonjour,

Si vous me le permettez j'aurais tendance a dire que je me méfierais plus d'une personne dans votre genre, immergé dans une dynamique intégriste dépourvue d'analyse, plutôt que d'un Roland Roland créatif certes excentrique et un peu limite, mais se laissant aller à une dynamique fantasmatique et d'exploration sans complexe ...

Puissiez-vous canaliser votre hargne de manière plus constructive, c'est tout le mal que je vous souhaite

Gilles Thomé 03/07/2008 16:00

En rebondissant de blog en blog, je suis tombé sur votre "message personnel" à l'intention d'un certain Pascal Perrot. Ma conviction est qu'il s'agit d'OdR himself car cette personne intervient sur plusieurs blogs dès lors qu'ils parlent de lui, avec un style qui ne trompe guère.
J'en profite pour ajouter qu'ayant eu affaire à lui sur un sujet qu'il ne convenait certainement pas de dramatiser, il a immédiatement jeté le masque, d'une manière confondante de naïveté, pour se révéler tel qu'il est: un être dévoré par l'orgueuil et pour cette raison incapable affronter la contradiction en s'abritant derrière un vernis de connaissances (car la culture, c'est autre chose). Je termine en précisant que je ne fais ici état que d'un diagnostic technique, sans aucune volonté de juger. Je laisse ce soin à la justice, devant laquelle il se pourrait qu'il ait à répondre un jour de ses écarts de pensée lourds de conséquences, tel celui que vous reportez dans ce blog.
GT

Serge 29/09/2007 00:56

Bonsoir Rolandeur.

Vous pensez que je me suis attaqué à « qui ne le méritait pas ». Je me dois de respectueusement vous répondre que vous vous méprenez, et c’est dommage, car je n’ai JAMAIS attaqué l’auteur mais bien l’article illégal lui-même et l’illégalité des publicités qui ont été effectuées un peu partout.
Je vous assure que je ne connais pas l’auteur de l’article illégal. Je ne connais qu’une personne au monde qui puisse très précisément sur un seul texte, analyser l’auteur d’un article illégal et plus loin encore, analyser l’éducation qu’il a reçue de ses parents et établir leur sensibilité politique. Nous devons cette analyse à Orlando de Rudder. Vous trouverez son lien dans mon billet.
Quoi qu’il en soit, je reçois vos paroles et vos interrogations, mais je ne comprends pas parfaitement les liens que vous établissez entre la charia et les skyblogs où vous me conseillez d’intervenir. (Je préfère le mot intervenir à nettoyer, comme ça en passant)
J’ai effectué une recherche liant l’hébergeur Skyblog et charia, mais je n’ai rien trouvé pour le moment. Avez-vous des liens à donner ainsi que des témoignages de vos propres interventions.
Il n’existe pas d’association des pères papiers. Les paternités de papiers, est ce cela que vous abordez ? Je connais professionnellement un des problèmes qui en découle directement et qui touche les enfants en bas âge et leur mère vivant en situation de quasi clandestinité.

Mon « combat personnel » est celui mené pour ma famille, et il n’est pas d’intervenir sur tous les blogs. Je n’agis pas seul, et d’autres peuvent agir s’ils sont sensibilisés à un Internet meilleur. Il n’y a pas que du mauvais sur Internet. Réalisez vous ce que peut être la défense de la Netiquette que les internautes devraient construire tous les jours, pour la transmettre propre et libre aux générations futures ?

Bon surf.